Santé mentale : briser le tabou entourant la médication

La santé mentale se soigne aussi

Nous vous parlons souvent de problématiques entourant la santé mentale, et ce, à cause que nous avons une équipe de professionnels de la santé et des services sociaux qui sont prêts à intervenir dans plusieurs contextes. Dans ce qui suit, nous abordons une problématique qui concerne plutôt notre société, c’est-à-dire le tabou persistant entourant la prise de médicaments pour le traitement de certains problèmes de santé mentale, notamment la dépression.

 

Le paradoxe entre la santé physique et la santé psychologique

Lorsqu’on fait face à un problème de santé qui affecte notre condition physique, par exemple une infection ou une maladie cardiovasculaire, on n’hésite généralement pas à prendre les moyens nécessaires pour soigner ou contrôler ce problème. Par exemple, on combat notre problème en prenant les médicaments appropriés.

 

Or, lorsqu’il est question de trouble de santé mentale, trop de personnes associent encore la prise de médicaments, tels les antidépresseurs, à un signe de faiblesse. De plus, le simple fait d’admettre qu’on souffre d’un problème psychologique est également perçu comme un signe de faiblesse. En effet, les maux qu’un tel problème cause peuvent nuire à la réalisation des activités quotidienne, bien qu’ils demeurent invisibles aux yeux d’autrui, ce qui contribue à leur incompréhension au sein de la population.

 

Dans toutes les maladies mentales, la dépression est sans contredit la plus courante. En effet, elle toucherait jusqu’à 12 % des hommes et jusqu’à 26 % des femmes, et ce, au moins une fois dans leur vie. En souffrir est loin d’être un signe de faiblesse, puisque tout le monde peut être atteint par la dépression au cours de sa vie. On considère néanmoins que certaines personnes présentent un risque accru de souffrir de dépression. Parmi celles-ci, on retrouve notamment celles qui vivent un évènement traumatisant, celles qui ont des maladies chroniques ou une invalidité, ou encore les personnes qui vivent un stress intense (stress financier, perte d’emploi, etc.).

 

L’importance d’une prise en charge efficace des troubles de santé mentale

Il existe plusieurs types de problèmes de santé mentale et de types de dépression. Dans tous les cas, on croit parfois à tort que ces problèmes vont disparaître par eux-mêmes, sans qu’on ne fasse rien pour les contrer. C’est un mythe qui est encore trop répandu… La dépression doit être traitée, puisqu’on sait qu’elle risque d’affecter le fonctionnement de la personne au quotidien, en plus de pouvoir d’entrainer différents problèmes de santé physique.

 

Dans le cas de la dépression, il faut agir rapidement. En effet, on considère que plus on effectue une prise en charge rapide du problème, plus grandes sont les chances qu’a la personne de se remettre complètement de ses symptômes dépressifs. Dans le cas contraire, soit en l’absence de traitement, les risques de récidives augmentent considérablement et les effets de la dépression peuvent aller jusqu’à l’apparition de pensées suicidaires. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est toujours préférable d’intervenir le plus tôt possible !

 

Le traitement de la dépression inclut souvent la prise d’antidépresseurs. Ces derniers visent à corriger le déséquilibre au niveau des neurotransmetteurs eu sein même du cerveau, lesquels sont à l’origine des symptômes dépressifs. Cette prise en charge doit se faire sous l’étroite supervision d’un médecin, puisqu’on estime que deux tiers des personnes doivent faire l’essai de plusieurs médicaments pour trouver celui qui leur convient le mieux. Il va sans dire que cette difficulté à trouver l’équilibre dans la médication encourage les préjugés et les tabous qui entourent cette dernière.

 

La psychothérapie : un soutien nécessaire

Au-delà de la prise de médicaments, les personnes qui souffrent de dépression, ou d’autres troubles de santé mentale, doivent aussi compter sur la psychothérapie, notamment pour identifier les aspects de leur quotidien qui ont contribué à l’apparition de l’état dépressif. L’intervention d’un psychologue peut également aider la personne à mieux accepter la prise de médicaments et à se défaire des tabous qui l’entourent.

 

Chez Clinique GO™, nous avons une équipe de psychologues et d’autres professionnels qui sont qualifiés pour intervenir en santé mentale. Nos services psychologiques sont notamment offerts via téléconsultation. Ne laissez pas les tabous persistants au sein de la société vous empêcher d’aller chercher l’aide dont vous avez besoin si vous croyez faire face à une problématique de santé mentale, par exemple la dépression. Il n’y a pas de honte à avoir de souhaiter prendre les moyens nécessaires pour prendre soin de votre santé.

 

Francis-Desjardins Approuvé par Francis Desjardins
Président et physiothérapeute depuis 1994.
Francis Dejardins