S’adapter à un enfant qui a des besoins particuliers

Une fillette a des besoins particuliers

Les parents d’enfants qui ont des besoins particuliers se sentent souvent pris au dépourvu lorsque le diagnostic tombe. Incompréhension, tristesse, colère, culpabilité… Comment faire face à tous ces sentiments, comment bien prendre soin de son enfant, mais sans s’oublier en tant que parent ?

 

Nous abordons dans ce qui suit cet enjeu qui touche les parents d’enfants qui ont des besoins particuliers, quelle qu’en soit leur origine !

 

Qui sont les enfants qui ont des besoins particuliers ?

Lorsqu’on pense à une personne qui a des besoins particuliers, on pense d’abord à un handicap physique qui limite la mobilité. Néanmoins, il faut savoir que plusieurs conditions peuvent faire en sorte qu’un enfant ait des besoins particuliers. Voici les principales :

  • Handicap ou déficience physique ;
  • Handicap sensoriel (cécité, surdité, etc.) ;
  • Déficience intellectuelle ;
  • Trouble du développement ;
  • TDAH;
  • Trouble du langage ;
  • Trouble de l’apprentissage.

 

Quelle que soit la condition qui est à l’origine, il est important de mentionner que les besoins de ces enfants demeurent les mêmes. En effet, leurs besoins de base doivent être comblés, de même que leur besoin de sécurité, leur besoin d’affection, etc. On dit qu’ils ont des « besoins particuliers », car on doit généralement mettre en place des stratégies différentes pour leur permettre de combler leurs besoins.

 

Un diagnostic difficile à accepter

Lorsque le diagnostic tombe, les parents se retrouvent à devoir composer avec une nouvelle réalité, ce qui peut provoquer un éventail de sentiments et de réactions. Certains se retrouvent face à l’incompréhension, ne connaissant pas tous les détails de la condition de leur enfant et des défis supplémentaires que ça représente. D’autres se retrouvent avec un certain sentiment de culpabilité, puisqu’ils ont l’impression qu’ils sont responsables de la condition de leur enfant.

 

Dans bien des cas, le diagnostic provoque de la colère, à cause d’un sentiment d’injustice, ou même de la déception, puisque les parents doivent faire le deuil d’avoir un enfant « normal ».

 

Savoir composer avec les besoins de l’enfant

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seuls en tant que parents d’un enfant qui a des besoins particuliers. Plusieurs stratégies peuvent être mises en place pour vous soutenir dans votre rôle et pour vous aider à faire la part entre les sentiments et la réalité. Voici quelques conseils qui vont en ce sens :

  • Consultez un psychologue : consulter ce professionnel peut grandement aider à mettre les choses à perspective et à dédramatiser la situation à la suite du diagnostic de l’enfant. Le psychologue peut aider le parent à faire de l’ordre dans ses sentiments et à mieux gérer ceux-ci, afin qu’ils soient mieux adaptés à la réalité de l’enfant et de sa famille.
  • Prenez contact avec des parents qui vivent la même situation : de nombreuses associations et de nombreux groupes d’entraide existent pour offrir un soutien aux familles d’enfants qui ont des besoins particuliers. Prendre contact avec ces personnes qui vous comprennent peut vous permettre de mieux vous outiller et d’aller chercher de judicieux conseils.
  • Comptez sur vos proches : en tant que parent d’un enfant qui a des besoins particuliers, vous devez faire attention à vous-même et à vos propres besoins pour éviter de vous pousser au bout du rouleau. Les membres de votre famille et vos amis les plus proches peuvent vous offrir une aide précieuse pour vous accorder un peu de répits lorsque vous en avez le plus besoin.
  • Ajustez vos attentes envers vous-même : évitez d’être trop exigeant avec vous-même. Votre enfant a des besoins particuliers, mais vous devez accepter que vous ne puissiez pas toujours tout faire pour combler ceux-ci. Vous aurez parfois besoin d’aide et de soutien vous aussi, alors soyez réaliste.

 

Clinique GO™ comptent sur une équipe solide de professionnels de la santé et des services sociaux. Ceux-ci peuvent combler plusieurs types de besoins auprès des familles et de leurs enfants. N’hésitez pas à faire appel à notre équipe !

Francis-Desjardins Approuvé par Francis Desjardins
Président et physiothérapeute depuis 1994.
Francis Dejardins