Travailleur social : son rôle méconnu en santé mentale

Le soutien du travailleur social

On a tendance à se tourner vers le soutien d’un psychologue lorsqu’il est question d’une problématique en santé mentale, quelle qu’elle soit. Néanmoins, il faut savoir qu’un autre professionnel peut apporter un soutien précieux : c’est le travailleur social. Dans ce qui suit, on vous explique donc comment ce professionnel intervient, notamment en ce qui a trait aux déterminants sociaux qui sont si importants au maintien de la santé mentale.

 

Travailleur social : intervenant de première ligne

Selon l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, les travailleurs sociaux « aident les personnes et les communautés qui vivent des problèmes, qu’ils soient liés à des situations difficiles, de crise ou de la vie courante ». Ces professionnels trouvent des solutions aux problèmes d’ordre social rencontrés par leurs clients, et ce, en misant sur les forces de l’individu et de son milieu. Le but de leur intervention est toujours de favoriser le bien-être au quotidien.

 

Puisqu’on se consacre ici aux interventions du travailleur social en santé mentale, notons qu’elles peuvent être réalisées dans différents milieux. Pensons notamment aux CLSC, aux centres jeunesse, aux organismes communautaires, ou aux interventions réalisées auprès d’aînés, à domicile ou en centre d’hébergement. Il y a de nombreuses raisons pour consulter un travailleur social, soit en tant qu’individu ou en tant que famille. Nous expliquons quelques contextes d’intervention du travailleur social dans cet article.

 

L’importance d’agir sur les déterminants sociaux

De nos jours, on considère la santé dans une perspective dynamique. Pour vous permettre de mieux comprendre ce que cela veut dire, partageons la définition de la santé, telle qu’elle est mentionnée dans la Loi sur les services de santé et les services sociaux. La santé y est définie comme « la capacité physique, psychique et sociale des personnes d’agir dans leur milieu et d’accomplir les rôles qu’elles entendent assumer d’une manière acceptable pour elles-mêmes et pour les groupes dont elles font partie ». Il faut donc comprendre qu’au-delà de la condition physique d’une personne, son état de santé mentale et psychosociale est tout aussi important pour déterminer son état de santé global.

 

Ainsi, en plus de considérer la condition physique, on doit aussi prendre en considération ce qu’on appelle les déterminants de la santé. Parmi les déterminants de la santé, on retrouve des éléments comme le revenu de l’individu, sa situation sociale (célibataire, en couple, famille, etc.), sa scolarité, ses conditions de logements, sa situation professionnelle, ainsi que son réseau de soutien social et personnel.

 

Vous comprendrez donc qu’au cours de leurs interventions, les travailleurs sociaux évaluent chacun des déterminants de la santé et leur impact, positif et négatif, sur la santé mentale de leur client. En dressant un portrait clair de la situation sociale de l’individu, le professionnel peut mieux identifier les déterminants sur lesquels agir et ceux sur lesquels miser pour améliorer la qualité de vie de la personne.

 

Des services polyvalents, aussi offerts par téléconsultation

Dans l’équipe de Clinique GO™, plusieurs travailleurs sociaux sont prêts à intervenir auprès de clients de tous les horizons. Nos services en travail social sont aussi offerts via téléconsultation. Ils peuvent aussi collaborer avec nos psychologues pour offrir à leur clientèle un soutien complet en santé mentale.

 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de notre équipe !

 

Francis-Desjardins Approuvé par Francis Desjardins
Président et physiothérapeute depuis 1994.
Francis Dejardins