L’Apnée du sommeil en 3 questions

Un homme souffre d'apnée du sommeil

On en parlait peu il y a quelques années, mais l’apnée du sommeil est un sujet lié à la santé dont on parle de plus en plus, et pour cause ! En effet, on estime que cette condition de santé, qui peut potentiellement avoir de graves complications, demeure largement sous-diagnostiquée au sein de la population. En général, on gagne à prendre connaissances des signes et symptômes de l’apnée du sommeil, de même que de ses facteurs de risque. On peut ainsi mieux réagir en cas de doute et aller chercher de l’aide auprès des bons professionnels de la santé.

 

Dans ce qui suit, nous répondons à 3 questions sur le sujet afin de participer à la sensibilisation du public et de vous aider à comprendre comment nos services à domicile s’inscrivent dans la prise en charge de l’apnée du sommeil.

 

Pourquoi l’apnée du sommeil est-elle dangereuse ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil qui entraine des pauses respiratoires pendant le sommeil, lesquelles peuvent durer plus de 10 secondes et se produire plusieurs dizaines de fois par nuit. Ces pauses de la respiration, les apnées, nuisent grandement à la qualité du sommeil puisqu’elles entrainent des réveils fréquents et empêchent la personne qui les subit d’avoir un sommeil profond et réparateur. Pour cette raison, les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil risquent d’être fatiguées, irritables, et de subir les conséquences à court terme de la mauvaise qualité du sommeil. Or, ce sont les complications à long terme qui sont les plus inquiétantes…

 

Plus on s’intéresse aux conséquences de l’apnée du sommeil, plus on découvre que ses effets sur la santé à long terme sont à prendre au sérieux. En effet, les pauses respiratoires fréquentes diminuent la quantité d’oxygène qui est absorbée par l’organisme. Pour cette raison, le cœur doit compenser en augmentant considérablement la pression artérielle. Cette hypertension est associée à des risques accrus de développer des maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2. De plus, la diminution de la qualité de vie causée par l’apnée du sommeil à la longue est associée à un risque accru de souffrir de dépression. Finalement, la somnolence avec laquelle doivent souvent composer ces personnes entrainerait une augmentation de 15 fois des risques de faire un accident de la route.

 

Qui est à risque ?

Si les ronflements et la fatigue excessive sont les signes les plus fréquents de l’apnée du sommeil, plusieurs symptômes peuvent laisser présager la présence de ce trouble. Il est important de prendre connaissance de ceux-ci et de consulter un médecin en cas de doute quant à votre condition. Une prise en charge rapide et efficace de l’apnée du sommeil permet de diminuer les risques de complication et d’éviter la diminution de la qualité de vie.

 

Certains facteurs physionomiques, certaines conditions de santé et habitudes de vie sont associés à un risque accru de souffrir ou de développer l’apnée du sommeil. Les personnes qui se reconnaissent dans les facteurs de risque mentionnés ci-dessous doivent redoubler de vigilance quant aux signes, symptômes et risques associés à l’apnée du sommeil.

  • Les personnes qui souffrent d’obésité ou d’embonpoint ;
  • Les personnes qui consomment de l’alcool, des drogues ;
  • Les personnes qui prennent des tranquillisants et des somnifères ;
  • Les personnes qui ont un cou épais ou qui ont souvent le nez bouché ;
  • Les personnes qui savent que la condition court dans leur famille (hérédité) ;
  • Les personnes qui souffrent d’hypertension, d’insuffisance cardiaque ou d’autres conditions cardiorespiratoires.

 

Comment l’apnée du sommeil est-elle prise en charge ?

La prise en charge de l’apnée du sommeil demande l’implication de trois professionnels de la santé. Notre équipe mobile peut vous faire profiter d’une prise en charge rapide de votre condition. Premièrement, un médecin doit fournir une ordonnance pour la réalisation du test nécessaire au dépistage de l’apnée du sommeil : la polygraphie du sommeil. Nos médecins à domicile sont disponibles pour produire cette ordonnance.

 

Par la suite, la polygraphie est réalisée sous la supervision d’un inhalothérapeute. Ce professionnel se déplace à votre domicile pour vous expliquer comment on réalise le test à l’aide du polygraphe. Par la suite, il récupère l’appareil et analyse les données, avant de les transmettre à un pneumologue, qui posera ou non le diagnostic d’apnée du sommeil. C’est également le pneumologue qui prévoit les modalités du traitement, qui inclut le plus souvent une machine CPAP, une sorte de masque porté pendant le sommeil qui permet de conserver les voies respiratoires ouvertes pour empêcher les apnées. L’inhalothérapeute peut par la suite gérer l’administration du traitement avec la machine CPAP et le suivi.

 

L’équipe des soins à domicile de Clinique GO™ peut prendre en charge la production de l’ordonnance, grâce à notre médecin à domicile. Nos inhalothérapeutes à domicile s’occupent de la réalisation de la polygraphie et de la gestion du traitement et de la machine CPAP en cas de diagnostic positif. Apprenez-en plus sur notre approche à domicile pour la prise en charge de l’apnée du sommeil, et contactez notre équipe pour toute question supplémentaire.

 

Approuvé par Francis Desjardins
Président et physiothérapeute depuis 1994.
Francis Dejardins