Rhume ou grippe : savoir faire la différence pour mieux réagir

Quels symptômes associe-t-on au rhume et à la grippe ? Comment réagir lorsqu’on est atteint par l’une de ces affections et, surtout, comment s’en protéger ? Puisque l’une de ces infections peut avoir de graves conséquences chez les personnes à risque, nous faisons dans ce qui suit la distinction entre ces deux affections courantes lors des hivers québécois…

 

Suis-je atteint du rhume ?

Le rhume, c’est une infection du nez et de la gorge. Il peut être provoqué par une foule de types de virus, lesquels se propagent par des mini gouttelettes de sécrétions nasales ou salivaires.

 

Comme l’infection qui cause le rhume s’attaque au nez et à la gorge, ses symptômes les plus courants sont le mal de gorge, les éternuements et la congestion nasale. La toux n’est pas rare dans le cas du rhume, mais elle est légère dans la majorité des cas.

 

Le rhume présente-t-il des risques pour la santé et comment peut-on le soigner ?

Comme le rhume est une infection bénigne, notre système immunitaire parvient à créer les anticorps nécessaires pour le combattre, et il disparaît généralement au bout de quelques jours. Il n’existe donc pas d’antibiotiques qui sont destinés à combattre le rhume. Toutefois, des produits offerts en pharmacie peuvent aider à soulager les symptômes de l’infection. Pour combattre le rhume, il convient de se reposer, de bien s’hydrater et de limiter les contacts avec les autres pour éviter de propager l’infection.

 

Le rhume est sans danger dans la majorité des cas. Néanmoins, le virus du rhume peut s’étendre à d’autres parties du corps et causer d’autres types d’infections, telles qu’une sinusite ou une bronchite. Ainsi, si les symptômes du rhume persistent au-delà de 10 jours, il est recommandé de consulter un médecin.

 

Finalement, il est important de savoir que bien que le rhume survienne plus souvent durant la saison froide, il peut frapper à tout moment de l’année, même en été !

 

La grippe : une infection à prendre au sérieux

La grippe, aussi connue sous le nom d’influenza, est aussi une infection des voies respiratoires qui est causée par un virus. Or, chaque année, la souche du virus qui est à l’origine de l’épidémie de grippe change. À l’opposé du rhume, ce sont des types de virus précis qui sont responsables de la grippe chaque année.

 

Bien que la congestion nasale, les éternuements et les maux de gorge puissent survenir dans le cas de la grippe, ce ne sont pas les symptômes qui y sont le plus souvent associés. Dans la majorité des cas, on dénote plutôt une fièvre forte et soudaine, qui persiste durant quelques jours. Les maux de tête et les courbatures, parfois marqués, sont monnaie courante lorsqu’il est question de la grippe, tout comme le sont la fatigue et le sentiment de faiblesse généralisée.

 

Contrairement au rhume, la grippe survient uniquement lors de la période hivernale, soit du mois de décembre au mois d’avril. Elle ne peut pas non plus être soignée par des antibiotiques. Il faut laisser du temps à l’organisme pour combattre le virus. Néanmoins, des médicaments offerts en pharmacie peuvent aider à soulager les symptômes.

 

Grippe : quels risques pour la santé et comment s’en protéger ?

Bien que fort désagréable, la grippe est généralement sans danger pour les personnes qui sont en bonne santé. Toutefois, les personnes qui souffrent de maladies respiratoires (asthme, MPOC, etc.) ou dont l’efficacité du système immunitaire est diminuée (personnes âgées, enfants, personnes malades) sont à risque des complications associées à la grippe : pneumonie, déshydratation, autres infections des voies respiratoires… En effet, chaque année, la grippe entraine des milliers d’hospitalisations, de même qu’un nombre considérable de décès.

 

La vaccination : le meilleur moyen pour se protéger contre la grippe

Les personnes qui sont à risque des complications de la grippe doivent envisager la vaccination. Chaque année, un nouveau vaccin antigrippal est élaboré pour protéger la population des souches de virus qui sont actives. Le vaccin est offert gratuitement aux personnes qui sont à risque de complications, de même qu’à leurs proches. Vous retrouverez plus d’information à ce sujet dans cet autre article sur notre blogue.

 

Les infirmières à domiciles de Clinique GO™ peuvent vous offrir la vaccination antigrippale, et ce, dès le 1er novembre et jusqu’à la fin de la saison de la grippe. À l’avenir, pensez à faire appel à nos services pour vous protéger !

 

yes