Psychoéducation & zoothérapie : pour faciliter les interventions

La zoothérapie est une approche complémentaire en psychoéducation

Clinique GO™ est fière d’offrir à sa clientèle, par le biais des services mobiles en psychoéducation, un nouveau moyen d’intervention : la zoothérapie. La zoothérapie est une approche complémentaire très intéressante, qui s’inscrit parfaitement au sein d’interventions réalisées auprès de clientèles variées.

 

Caroline Boisjoly, qui est psychoéducatrice dans l’équipe mobile de Clinique GO™, a suivi des formations dans une école reconnue par la Corporation des zoothérapeutes du Québec afin d’intégrer la zoothérapie dans sa pratique. Apprenez-en davantage à ce sujet dans ce qui suit.

 

La zoothérapie, une approche complémentaire en psychoéducation

Les psychoéducateurs sont des professionnels qui peuvent intervenir auprès de personnes qui sont aux prises avec différentes difficultés : problème comportemental ou développemental, difficultés d’adaptation, déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme, etc. Ils peuvent aussi intervenir dans un contexte familial, notamment dans le cadre d’épreuves, de situations de crise ou pour aider au développement des compétences parentales. Les psychoéducateurs privilégient les interventions sur le terrain, car cela leur permet de bien comprendre comment évolue leur client dans le milieu où les difficultés se manifestent afin de proposer des interventions adaptées à leur réalité quotidienne.

 

En psychoéducation, la zoothérapie est une approche précieuse basée sur la relation triangulaire entre l’intervenant, l’animal et le client. Le professionnel travaille avec un animal partenaire d’intervention en zoothérapie (APIZ) qu’il aura préalablement sélectionné et entraîné en fonction des caractéristiques et des besoins du client. Cette approche alternative facilite les interventions puisqu’elle est moins menaçante pour les clients, en plus d’être plus motivante, par exemple pour les tout-petits.

 

Les bienfaits de la zoothérapie

En zoothérapie, on dit que l’animal ne juge pas et qu’il n’a pas d’attente. En d’autres mots, il va encourager le client à agir de façon authentique et spontanée, tout en favorisant sa motivation et son attention au cours des interventions. Sa présence se veut rassurante et apaisante. En somme, la présence de l’animal est très bénéfique sur le plan relationnel, puisqu’il élimine les barrières qui sont parfois présentes entre le thérapeute et son client.

 

Chez Clinique GO™, notre psychoéducatrice utilise un lapin ou des chiens en tant que partenaires d’interventions, toujours dans le but d’atteindre les objectifs du plan d’intervention. Pour le moment, ses interventions en zoothérapie sont concentrées auprès d’une jeune clientèle, mais nous espérons que ce service pourra s’étendre à des clientèles plus variées dans le futur, notamment auprès :

  • De personnes souffrant de troubles anxieux et d’autres problèmes psychologiques ;
  • De personnes qui sont en perte d’autonomie ;
  • De personnes souffrant de troubles neurocognitifs (maladie d’Alzheimer, Parkinson, etc.) ;
  • De personnes en soins palliatifs.

 

Il est important de retenir que la zoothérapie ne représente pas une approche thérapeutique en soi, mais bien une approche complémentaire. C’est pourquoi ce service est offert par une psychoéducatrice qui a reçu les formations nécessaires. De plus, la zoothérapie s’intègre parfaitement à une approche multidisciplinaire.

 

Désirez-vous obtenir plus d’information au sujet de nos services mobiles en psychoéducation ? Désirez-vous savoir si un proche pourrait profiter des bienfaits de la zoothérapie ? Notre équipe est toujours disponible pour répondre à vos questions et pour vous éclairer sur nos services, alors n’hésitez pas à nous contacter !

 

Approuvé par Francis Desjardins
Président et physiothérapeute depuis 1994.
Francis Dejardins