TDAH : De nouveaux traitements font leurs preuves

Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble d’origine neurologique souvent diagnostiqué chez les enfants. Il peut toutefois persister durant l’adolescence et même suivre ceux qui en sont atteints jusqu’à l’âge adulte. Heureusement, les individus aux prises avec ce problème ne sont pas sans ressource puisque plusieurs approches et méthodes permettent de diminuer les effets négatifs du TDAH sur leur vie.

 

Qui est touché par le TDAH et comment se manifeste-t-il ?

Ce sont 3 à 5 % des enfants qui sont touchés par le TDAH au Québec et les garçons sont trois fois plus touchés que les filles, selon les données de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. Le trouble persiste chez 40 à 70 % des enfants touchés au cours de l’adolescence et chez environ la moitié des individus jusqu’à l’âge adulte.

 

Que ce soit chez l’adulte ou l’enfant, un TDAH peut se manifester sous différents symptômes, regroupés en trois grandes catégories, soit l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité. Une personne atteinte ne manifestera pas nécessairement tous ces types de symptômes. En effet, un individu atteint d’un TDA (sans hyperactivité) aura généralement beaucoup de difficulté à se concentrer ou à effectuer une tâche jusqu’au bout. Lorsque mêlé à l’hyperactivité (TDAH), ce trouble peut entraîner des difficultés dans l’exécution de certaines tâches ou dans l’atteinte d’objectifs.

 

Bien que ce soit souvent dans un contexte scolaire ou professionnel qu’un TDAH est remarqué et diagnostiqué, un tel trouble peut également nuire à une personne dans toutes les sphères de sa vie. Un enfant atteint du TDAH pourra voir sa confiance en lui diminuée lorsqu’il se rend compte qu’il est différent des autres enfants au cheminement « normal ». Quant à eux, les adultes atteints du TDAH seront plus susceptibles de rencontrer des problèmes dans leurs relations avec les autres, ce qui peut entraîner des problèmes sur le plan amoureux et professionnel.

 

Les personnes atteintes d’un TDAH doivent souvent être sous médication afin de limiter leurs symptômes, mais de plus en plus de patients se tournent vers de nouvelles approches pour combattre leur trouble.

 

TDAH & Ergothérapie

L’ergothérapeute est un professionnel de la santé qui possède les aptitudes nécessaires pour accompagner et conseiller une personne sur l’exécution des tâches que son quotidien exige, afin que cette personne soit en mesure de vivre de façon autonome. Il analyse les limitations physiques et mentales d’un individu afin de déterminer leur incidence sur son quotidien et de l’outiller afin de réduire l’impact de ces limitations sur sa vie.

 

En prenant en compte les facteurs environnementaux dans lesquels évolue une personne atteinte d’un TDAH, un ergothérapeute pourra la conseiller afin qu’elle soit en mesure d’améliorer sa concentration à l’école ou au travail. En effet, ce professionnel pourra conseiller la personne quant à l’organisation de son environnement et de son poste de travail afin de limiter les sources de distraction. Il pourra également l’aider à organiser son temps afin d’être en mesure d’atteindre des objectifs spécifiques et de se réaliser sur le plan personnel et professionnel. L’objectif : être le plus fonctionnel possible !

 

TDAH & Massothérapie

Des études ont démontré les bienfaits de la massothérapie pour les individus aux prises avec un TDAH. En effet, les massages administrés par un professionnel de façon régulière permettraient notamment de diminuer le niveau d’hyperactivité, d’améliorer les capacités à se concentrer, d’améliorer l’humeur et de diminuer l’anxiété qui touche souvent les individus atteints d’un TDAH. La qualité du sommeil en serait ainsi grandement améliorée.

 

TDAH & Activité physique

Des études réalisées au cours des dernières années ont démontré que la pratique régulière d’un sport a des effets bénéfiques sur le niveau de concentration et d’hyperactivité des individus touchés par le TDAH. Le sport et l’activité physique ont également une incidence positive sur le niveau de stress ou d’anxiété des individus qui les pratiquent de façon récurrente.

 

 

Clinique GO™ offre des soins de santé qui peuvent grandement améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un TDAH, jeunes et moins jeunes. Nos professionnels se déplacent directement au domicile du patient, dans son milieu scolaire ou son milieu de garde, et même dans son environnement professionnel. Contactez-nous dès maintenant si votre enfant ou vous-même devez vivre avec un TDAH au quotidien. Nous saurons vous conseiller quant au professionnel indiqué, en fonction des points sur lesquels vous désirez travailler !

 

Francis-Desjardins Approuvé par Francis Desjardins
Président et physiothérapeute depuis 1994.
Francis Dejardins